2009

Reconstruction d'un Chris-Craft Capitan 33' 1953

Fiche signalétique

Avant apres

Avant et après

En début d'année nous nous sommes concentrer à refaire le côté bâbord de la coque. L'an passé, nous avions refait le pont avant et le toit de la cabine.

Une partie de la coque avait été débarrassée de son bordage avant d’arriver à notre atelier. Notre première tâche fut de réparer au besoin la structure interne comme les lisses de joint et les membrures. Une nouvelle structure fut construite pour le hublot. Après avoir trouvé, les points de référence nécessaires une première planche fut enlevée pour permettre d’en découper une nouvelle et de la fixer en place. Pour reconstituer, la bonne forme de chaque bordée nous avons utiliser la méthode usuelle de mesure de forme irrégulière pour la construction maritime de « spilling » (traduction non disponible) qui consiste à faire un gabarit de la forme à reproduire. Une mesure de la largeur du bordé devant chaque membrure est enregistrée sur une lisse de bois souple et reproduit sur la nouvelle planche qui servira de bordé. Une lisse souple « batten » est ensuite utilisée pour relier les points de mesure.Pour avoir le moins de joints possible les planches de bordé sont jointes par : normal"Scarfing (enture à mi-bois) «Méthode utilisée pour joindre deux pièces de bois pour en faire une longue pièce continue. Pour ce faire, les deux extrémités des pièces sont, effilées en biseau sur le sens de l’épaisseur, et collés.». Pour minimiser la perte de bois ces joints sont faits à angle. À l’aide de rabots, la forme est ensuite adoucie pour obtenir une ligne la plus naturelle possible. Chaque rebord est ensuite façonné à angle sur un tiers de sa profondeur pour laisser un trait qui sert de démarcation entre les bordés.

Ainsi de suite chacun des bordés est façonné et installé. Quand tous les bordés ont été installés sur la coque, ils ont été un à un enlevé et réinstallé en permanence à l’aide de vis en inox et de calfeutrant approprié. Des bouchons de même bois (acajou) ont été posés sur chaque trou laissé par les vis.

A l’intérieur les membrures, lisses et bordés ont été scellés à l’aide de peinture et l’extérieur par un scellant à base d’époxy pour le protéger de la sécheresse et de l’humidité de l’été.

Les travaux reprendront plus tard.



Haut

Projet Bonita

Le projet Bonita fut déclenché par des fuites d'eau venant du pont qui inquiétait le propriétaire. Des tentatives de réparations avaient été faites mais le problème persistait. Le pont était de bois de teck sur un support de contre-plaqué. Après les préparations d'usage les travaux de démantèlement du pont commencèrent. La moulure de plat-bord fut enlevée pour révéler que de la pourriture se cachait entre le pont et la serre-bauquière : Solive longitudinale fixée sur les couples, renforçant la bauquière, en étant placée sous elle. Par la suite quand le pont fut enlevé encore la structure de contre-plaqué montrait de la pourriture et une carence au niveau du collage et des joints d'étanchéité. Le pont fut complètement refait avec une sous-structure de contre-plaqué (MDO) saturé à l'époxy, recouvert d'une toile (genre fibre-de-ver) Dynel aussi imprégnée d'epoxy comme on le ferait avec de la fibre de ver. Cette base constitue une barrière imperméable pour recevoir les lattes de teck. Les lattes de teck furent taillées et installées à l'aide de vis d'acier inox et de calfeutrant. Une nouvelle moulure de teck a été taillée pour ceindre le bateau. Profitant que le bateau soit dans l'atelier le propriétaire demanda un ensemble de travaux pour rafraichir son embarcation. De nouveaux hublots furent commandés, le sablage et décapage de l'intérieur, vernir et repeindre l'intérieur, mettre a niveau le système sanitaire, réaménager le rangement intérieur, installer l'eau potable sous pression, etc. L'extérieur profitera aussi d'une cure de rajeunissement. La coque sous la ligne d'eau fur ramené au bois, des réparations furent faites en rapiècent des parties usées avant d'être couverte de deux couches de fibre de ver (10 oz.) dans une résine époxy (East system). La partie de la coque au dessus de la ligne d'eau sera repeinte suite aux réparations requises.

Pour plus de photos CLIC ICI

Haut